Projection-débat le 5 février : Dead Donkeys Fear No Hyenas

Droits humains avant profit

Projection-débat le 5 février : Dead Donkeys Fear No Hyenas

Action Solidarité Tiers Monde vit la problématique de l’accaparement des terres via ses organisations partenaires avec toutes les conséquences que cela comporte pour la vie et la survie des populations paysannes locales, … et le changement climatique. Que faire quand la lutte contre le changement climatique impacte les communautés paysannes locales ? Et quelle est la responsabilité du Luxembourg ?

Le documentaire “Dead Donkeys Fear No Hyenas” sera diffusé le lundi 5 février à la Cinémathèque. Il enquête sur ces investissements étrangers dans les terres fertiles de l’Ethiopie et dénonce leur impact sur la vie des populations locales. Dans la poursuite de la vérité, nous rencontrons des investisseurs, des fonctionnaires du développement, des journalistes persécutés, des écologistes en difficulté et des petits agriculteurs expulsés de leurs terres. Un film à ne pas manquer.

La projection sera suivie d’une discussion avec Dietmar Mirkes, coordinateur des activités Nord-Sud de l’Alliance pour le Climat luxembourgeois au sein de l’ASTM. Il fera le point sur la question de l’accaparement des terres qui menace les populations des pays des pays dit en voie de développement. Il sera question aussi de la responsabilité du Luxembourg dans l’accaparement des terres par deux facteurs : le premier est l’empreinte énergétique énorme que notre mode de consommation et certaines multinationales exercent sur les terres arables de la planète et le deuxième concerne l’engagement de la place financière luxembourgeoise dans ce phénomène, notamment via le cas de certains fonds d’investissement hébergés ici.

En collaboration avec Etika Asbl , ATTAC Luxembourg, Action Solidarité Tiers Monde et avec le soutien de l’Association Les Amis du Monde diplomatique.

 

 

Share This